Par ce que l'enfer est pavé de bonnes intentions (des autres lol)

Tout au long de notre parcours, nous sommes restés discrets sur le sujet. Par la suite, nous n’en parlions que si les personnes nous sollicitaient.

Pendant très longtemps (presqu’un an de mémoire…) nous n’en parlions pas du tout autour de nous. Avec le recul, on était naïfs, toujours l’espoir que cela arriverait naturellement. Puis les questions se sont faites plus pressantes, les événements aussi. Chacun de nous réagissait de manière différente. Pour moi, je n’en ai jamais parlé dans le cadre professionnel, je ne voulais pas que mes collègues soient au courant … Pas par honte mais j’avais déjà constaté la réaction de certains …

Je me souviens de l’annonce de la grossesse de ma sœur (notre bibi nationale !). On était tellement heureux pour eux ! Au fond de nous, on aurait aimé leur dire que l’on essayait depuis longtemps. Même à ce moment, on a gardé le secret même si cela nous renvoyait à ce que l’on vivait.

Plus le temps passait plus le secret devenait lourd … Nos proches, nos collègues nous demandaient « Alors c’est pour quand ? ». Surement de bonnes intentions, pour nous, une terrible envie de leur dire que l’on était dans la galère ! Après, le temps passant, est venue la colère envers certains.

Pour l’anecdote, je me souviens d’un ami très proche (qui n’en n’est plus un au passage …), heureux papa qui nous parlé constamment de sa progéniture. Tout à fait normal me dirait vous. Après leur avoir expliqué notre problème gentiment, nous leur avons demandé d’être plus « soft » avec nous. En effet, nous étions bombardés de messages groupés. Bien mal nous en a pris, leur réaction a été violente, nous ne les côtoyons plus.

Pour résumer, la PMA fait le tri, pour vous, dans vos relations.

Je me souviens d’un reportage, où un médecin disait que l’entourage est par définition maladroit. Nous avons pu le constater, les personnes ne savent pas comment réagir.

Après cette première année de silence et n’en pouvant plus des remarques, des questions nous avons fini par aborder le sujet avec les plus proches … Les réactions ont été différente pour chacun, souvent avec bienveillance. Ce fut une nouvelle étape, il a fallu faire le deuil de la surprise. Très difficile pour nous, trop fleur bleue lol.

Dans le regard de nos proches, on a pu lire des réactions différentes : de la peine parfois, de l’attention surtout. Certains avaient peut être pris conscience de ce qui nous attendait.

Pour d’autres personnes plus éloignées est venue la litanie de ce que j’appelle les remarques à deux balles :

« Je connais un couple qui a attendu dix ans ! »

« Vous verrez, cela arrivera quand vous vous y attendrez le moins »

« Vous y pensez trop ! »

Cette dernière est pas mal. Evidemment, quand on passe sa vie dans les hôpitaux …

L’attitude de nos familles et amis a changé avec le temps, en quatre ans. En effet, au fur et à mesure des épreuves, ils se sont soudés autour de nous. Nous sommes sentis entourés, écoutés … Ils ont fait bloc pour nous malgré les maladresses parfois.

Cet article, c’est aussi le moment de tous les remercier pour tout le temps passé à nous écouter.

Commentaires   

+1 #5 Korbi 07-11-2014 17:56
Une bonne écoute! : :-)
La maladresse des gens...vécu aussi c'est :cry:
Mais après quand bébé est là c'est :lol:
Citer
+2 #4 Marraine 30-10-2014 07:48
Cette difficile épreuve (le mot est sans doute faible) n'a que renforcé le lien qui existait déjà entre nous ta famille Nico et ta belle famille Elo. Ce qui est certain c'est que malgré les maladresses c'était toujours avec amour que vous vous avons accompagnés. Ça ne changera jamais , ma chouquette nous aura tjs autour et avec elle. Des bisous je pense a vous trois
Citer
+2 #3 Tatie Didine 30-10-2014 06:40
C'est sur qu'a part écouter on ne pouvait pas faire grand chose... Comme tu dis on a fait bloc et on fera le même bloc autour de la petite framboise (une fois les vaccins finis :P )
Citer
+3 #2 vaillante mamie 29-10-2014 19:39
votre récit est bien vrai et touchant les enfants, nous étions vraiment impuissants face à vos gros soucis et savions que dire ! à part lire des ouvrages là dessus qui pouvaient me faire comprendre votre ressenti au quotidien .
bisous tes parents
Citer
+4 #1 Maman 29-10-2014 13:47
Et oui les maladresses...on en a connu et beaucoup même! un jour aussi je raconterai mon ressenti par rapport aux personnes qui nous entourent et nous ont entouré... Certains oui nous ont soutenu et pour d'autres nous nous attendions à plus mais on apprend aussi dans ce genre de combat à n'attendre rien des autres et à ne prendre que ce qu'il nous donne! Certains nous ont surpris plus qu'agréablement... pour d'autres, les absences et les silences nous ont déçus et blessés... Merci à ce qui ont été là et ce qui nous ont soutenu!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir